Voici ma troisième publication pour la chaîne de livres "Les Livres ont des Elles". Après avoir découvert Le Roman de Monsieur Molière de  Mikhaïl Boulgakov et Les Courriers de la Mort de  Pierre Magnan voici une nouvelle découverte :

Peut-être une histoire d'amour de Martin Page.

Peut__tre_une_histoire_d_amour

J'ai de la chance, encore un auteur que je ne connaissais pas ! Car tel est bien le but de cette chaîne : on ne sait pas à l'avance le livre que l'on va recevoir !

En quelques mots :

Virgile est un jeune homme blasé, un peu misanthrope, qui travaille dans une société de publicité dans laquelle il est chargé de monter des campagnes. Un coup de téléphone va bouleverser sa vie : sur son répondeur, Clara a laissé un message.

" C'est Clara. Je suis désolée mais je préfère qu'on arrête là. Je te quitte Virgile."

Bien évidemment une rupture est toujours difficile à vivre et favorise souvent l'introspection. Oui. Mais Virgile n'a vraiment aucune idée de qui peut bien être cette Clara. Il n'en a aucun souvenir. A moins que ce soit la jeune fille qu'il ait croisé une fois dans une soirée organisée chez une amie?

Suit une enquête qui mènera Virgile au bout de lui-même.

Mes notes de chevet :

J'ai tout d'abord été étonnée par l'âge de l'auteur. Martin Page est né la même année que moi ! ( et oui attention spoiler dans ce billet : l'âge de la blogueuse !)  Bon, c'est dire si ce romancier est jeune, hein ! (non, non, je ne vous dirais pas ... allez chercher vous même !)

En ce qui concerne le roman maintenant j'ai été nettement déçue. Comme souvent dans les récits d'introspection, il ne se passe pas grand-chose. Mais ce n'est pas ce point qui m'a dérangé ( au contraire, je suis plutôt du genre à apprécier les romans "lents")  c'est la personnalité du héros. Anti-héros d'ailleurs par excellence mais qui m'a agacé au plus haut point.Voilà un homme mou, qui se laisse submerger par ses petites contrariétés personnelles et extrêmement nombriliste ! Son travail ne lui plaît pas, il n'a pas d'ambition, ses amis n'en sont pas vraiment ( pour lui en tout cas ...). 

Que de divagations sans action, que de questions sans réponse... !!!  Voyager au cœur des pensées de Virgile a été un peu laborieux pour moi, voire ennuyeux. Certes, parfois le récit prête à sourire : Virgile est naïf et décalé... mais je n'ai réussi qu'à être condescendante avec ce personnage qui représente pour moi un peu tous les défauts de ma génération ( parlons-en ! ) : une génération à qui on a donné presque tout et qui ne se suffit de rien... j'aurais souhaité que les réflexions soit vraiment plus profondes car l'idée de base était plaisante...

Bref : un petit roman qui se laisse lire mais qui ne bouleverse pas autant qu'il pourrait le promettre.

Vous pouvez aussi aller consulter les avis de Eloah et de  Rafafa qui ont déjà lu ce roman.

Et les autres billets de cette chaîne bi-mensuelle  :

Eloah, Rafafa, Sara et Dan.

49233429