Grâce à  Blog-O-Book et aux éditions Naïve j'ai pu découvrir ainsi que mon mini-bloggueur l'album Ma Pieuvre et moi de Béatrice Fontanel et de Céline Canapero.

9782350212050L'histoire :
Le récit est mené à la première personne par une petite fille qui pense qu'un monstre énorme vit sous son lit. Elle raconte les frayeurs  auxquelles elle se trouve confrontée la nuit tombée. Jusqu'à ce qu'elle donne forme à ses peurs. " Il fallait bien que je regarde la chose en face : sous mon lit vivait une PIEUVRE GEANTE !"   Alors, finalement, quand nos peurs prennent une forme connue, on a moins peur c'est sûr ! et peut-être même qu'elles peuvent devenir nos amies !

Nos Notes de Chevet :

J'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire de cet album. Nos angoisses nocturnes sont finement analysées. J'ai particulièrement aimé revivre certains souvenirs d'enfance  encore très présent à ma mémoire : la peur de mettre le pied par terre quand on pense que le "monstre" est sous le lit, la difficulté à trouver une position idéale qui permettrait de se défendre si le monstre attaque, les couvertures protectrices ....

En revanche, les illustrations m'ont mis réellement mal à l'aise. En cela elles ont bien fonctionné puisque c'était le but recherché : tous les éléments du cauchemar sont dessinés au crayon noir, à coup de gros traits, tandis que les éléments de la réalité sont bien colorés. Cependant cette petite fille presque sans visage m'a vraiment incommodée. J'ai trouvé aussi que le graphisme semblait un peu "daté" dans le sens où il m'a rappelé certains de mes livres d'enfance comme Max et les Maximonstres.

Mais qu'en a pensé mon mini-bloggueur?
Je pense sincèrement que mini-bloggueur n'a pas tout à fait compris que cette pieuvre géante n'était que le symbole des peurs de l'enfant, il a réellement pensé qu'il y avait un gros monstre sous le lit de la petite fille. Cependant ce gros monstre ne l'a pas impressionné lui, surtout quand la pieuvre s'amuse à voler et à enfiler toutes les chaussettes de la narratrice ! Cela l'a bien amusé !
Mini-bloggeur étant aussi un amoureux du vélo, il a particulièrement apprécié les petits cyclistes qui se déplacent de pages en pages et se cachent dans le dessin.

C'est amusant : tandis que j'ai été plus convaincue par l'histoire que par les illustrations mon petit bloggueur a particulièrement aimé les dessins : il a conclu la lecture par un "C'est beau !" retentissant !  Nous y avons donc chacun trouvé notre compte !

Merci à 48187952 et aux éditions Naïve pour ce partenariat.
Maintenant, filons voir ce que Stéphie et son mini-lecteur en ont pensé !